le clip hip hop de ramon

Publié le par Pab Soum

Voilà maintenant une semaine que je n'ai rien publié...
C'est normal, j'étais sur 
le clip de Ramon en flash...
On ne reprendra plus! (je dit ça à chaque fois!)
Bref,  je vous fait l'historique de cette semaine :

-Jeudi matin 7h30 : dans un reflexe narcisique, ma femme allume la seule lampe qui m'éblouit la gueulle depuis le lit dans le but de s'admirer.
Je ne suis censé me reveiller qu'à 9h du mat et pourtant, ça arrive tout les jours ouvrables; les premières paroles de la chanson ainsi que l'idée d'en faire un rap me viennent à l'esprit.

-Vendredi 7h35 : afin d'être le plus objectif possible dans ma caricature de ce qu'est devenu le rap, je me décides de revivres le parcours de 50cents en une semaine.

-Vendredi 12h22 : ai trouvé un plan pour avoir 50 grammes de crack dans l'après midi.

-Vendredi 16h06 : ai consommé 4 grammes de crack, vomis 5 fois; me couches à 8 h du mat' avec 3 valium.

-Samedi 14h78 : Je penses que j'ai vendu 5 grammes à un lemmings, 
ai vomis deux fois, suis passé à la salle de sport et me suis fait casser la gueulle.

-Dimanche 22h et des poussières : ai rencontré une fille au Stabler hier soir, rentrés avec avec elle, 3 viagras, 4 lendormins, 1 litre de stéroïde, 
réveil à l'hopital : 8 heures de comas.

-Lundi 15h10 : problèmes avec la police, la fille du Stabler se trouvait être mineur ( j'aurais du m'en douter... appareil dentaire!) ; 7 heures au postes.
Mon pote Ramine de la vita brûle les preuves ( et la fille par la même occasion!). 

-Mardi 00h45 : retour à la maison, j'ai bien envie d'un peu de crack moi!

-Dimanche 20h11 : me suis réveillé dans une flaque de sang coagulée, je crois que c'est le rectum... avec ma jambe gauche aussi... à moins que ça soit la droite... regards sur le mirroir (celui de la chambre), ressembles à un aventurier de kholanta liposucé.
Ma femme m'a laissé un mot sur la table...
Note pour plus tards : penser à apprendre à lire...
Bon, il est où ce crack?
  
En tout cas, demain je me remets au boulot!


Ramon


                                                        

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article